Côte d'Ivoire

Les Enfants de l’Ovale s’appuient sur le rugby pour conduire les jeunes à l’acceptation de l’autre et au respect des principes de vie en société

Où sommes-nous ?

Structure d'accueil et principales activités

Les activités sportives et non-sportives se déroulent à l’Ecole primaire KOUASSI LENOIR de Treichville (banlieue d’Abidjan)

Educatrice des Enfants de l’Ovale en apprentissage en boulangerie chez Accor
  • Chaque année l’association aide 170 enfants à grandir. L’association apporte des livres et cahiers, un soutien scolaire 4 soirs par semaine, une visite médicale et un accompagnement nutritif.
  • Elle permet aux meilleurs de suivre, à partir de la 6éme, une scolarité dans un établissement de premier ordre. TBO finance des formations en CAP, BTS, permis de conduire, mise en apprentissage.

L'équipe

L’équipe est composée des dirigeants, d’une secrétaire et d’un médecin.
Une grande partie des éducateurs sont joueurs de l’équipe senior de TBO, plusieurs fois championne de Côte d’Ivoire.

Philippe Chatot, Président (à gauche) et les éducateurs
Distribution de kits scolaires par Philippe Chatot

Conseil d’administration d’EDO-Côte d’Ivoire

Philippe CHATOT (Président) – Jean-Claude CONQUET (Trésorier – Président de TBO) – Bertrand Delpech (Secrétaire General) – EDO représenté par Bruno Dufraisse –Tidiane CAMARA (Vice-Président) – Guillaume PINCEAU

Les chiffres clés

0
Enfants
0 %
Filles
0
Educateurs
0
Visite médicale annuelle

Actualités du site

Projet de construction d’une Maison de vie des Enfants de l’Ovale

Cette maison, à proximité des lieux de sport, permettra d’accueillir les 150 jeunes des Enfants de l’Ovale. Elle sera un véritable lieu de vie pour développer les activités non-sportives, en particulier assurer le soutien scolaire dans des conditions plus favorables pour les enfants et leur permettre de découvrir d’autres domaines d’intérêt.

La mise en service de la maison des EDO est prévue pour la fin de l’année 2021.

Cette maison sera réalisée grâce à l’aide de partenaires généreux ; SETAO du groupe Bouygues, La fondation Terre plurielle du groupe Bouygues, SIBM, Ivoire Ingénierie, la Société Générale de Côte d’Ivoire, CFAO, la Fondation Feu vert pour le développement, L’Ambassade de France, Telenco, La Fondation Decathlon et d’autres qui rejoindront prochainement ce groupe

Partenaires

Historique du site

2009
Des discussions sont entamées avec le Club TBO (Treichville Biaffra Olympique), de la banlieue d’Abidjan

2011
Signature d’une convention entre les Enfants de l’Ovale et le Treichville Biafra Olympique « TBO » -créé en 1993 pour venir en aide à des enfants des quartiers défavorisés du quartier de TREICHVILLE (Abidjan)

2013
Mise en place d’un suivi administratif et sanitaire avec visite médicale annuelle à la clinique Nanam Yamousso.
Accord avec directeur et enseignants de l’école du quartier pour le soutien scolaire

2014 
Poursuite de l’organisation de tournois avec des clubs de l’agglomération d’Abidjan.
Distribution de kits scolaires en début d’année scolaire

2015 
Lancement du projet de la construction de la Maison des Enfants de l’Ovale.
Présence d’un médecin au centre.
Les hôtels du groupe ACCOR offrent 100 repas chaque samedi pour les enfants

2016
Campagne de sensibilisation générale sur la santé 

2017 
Installation de douches près du terrain de sport mis à disposition par la municipalité

2018
Organisation d’un grand tournoi à l’occasion de la journée internationale du Sport (Peace and Sport) avec lâcher de ballons logotés pour le XVème anniversaire d’EDO.
Poursuite des actions pour permettre à des enfants de poursuivre leur scolarité dans des établissements de bon niveau

2019
Accord obtenu de l’Ambassade de France pour aide au développement, formation des éducateurs et achat de matériel scolaire pour la future maison

2020
Concession d’occupation d’un terrain accordée à TBO pour 30 ans par la municipalité de Treichville aux fins de construire la Maison des EDO.
Campagne de recherche de financement en Côte d’Ivoire et en France pour la construction de la Maison.
Création d’EDO-Côte d’Ivoire.
Dès mars, arrêt momentané des activités (Crise du Coronavirus) avec reprise en septembre